Knowledge Base - Je pensais que les vaccins étaient sans danger - Quels sont les effets indésirables?

Je pensais que les vaccins étaient sans danger - Quels sont les effets indésirables?

Les différentes maladies inflammatoires chez les chiens et les chats sont de plus en plus commun, principalement à cause des vaccins. En fait, de telles maladies sont en train d'exploser.

  • Les vaccins contiennent des virus vivants modifiés; du formaldéhyde
    un agent cancérigène et agent de conservation utilisé pour embaumer les cadavres, les sels de mercure et l'aluminium (toxiques); sérum (produits sanguins), et d'autres substances préoccupantes.

Les professions médicales et vétérinaires reconnaissent volontiers que les humains et les animaux peuvent avoir des réactions allergiques au sérum. Mais en ajoutant tous les autres composants, et il n'est pas étonnant que certains individus ont des réactions allergiques.

En outre, les vaccins sont souvent cultivées sur des cerveaux de chiens et de chats et les reins, ou sur des hamsters, des singes, et sur des embryons de poulet. Si l'un des tissus de ces animaux sont insuffisamment retiré du vaccin, le patient peut avoir une réaction d'hypersensibilité à eux.

Les mots, hypersensibilité, allergie et inflammation» sont interchangeables.

Parfois, la réaction d'hypersensibilité est si grave, que le patient doit reçevoir immédiatement une injection d'adrénaline ou ils mourront.

Puisque les vaccins sont généralement injectés directement dans le sang, les composants peuvent alors aisément se répandre à travers le corps.
Selon la prédisposition génétique de l'animal, la réaction allergique peut se manifester par une:

  • Inflammation du cerveau, l'inflammation du système digestif, de l'inflammation de l'os et des articulations - en fait, pour ainsi dire toutes les formes remplissants les conditions inflammatoires.

C'est pour cette raison que les scientifiques ont écrit des documents scientifiques démontrant que les vaccins ont un lien avec des lésions cérébrales, épilepsie, problèmes de comportement,
la colite, l'arthrite, maladie de la thyroïde, l'insuffisance cardiaque, insuffisance rénale, le cancer et autres.

La pratique de la culture de vaccins sur les tissus d'origine animale a également été remise en question. Le vaccin Salk de la poliomyélite a illustré les dangers quand on a découvert qu'il a été contaminé par une série de rétrovirus de singe.
SV40, un rétrovirus de singe avait été trouvé dans le vaccin Salk sur les endroits cancéreux de personnes qui ont reçu ce vaccin. Fait inquiétant, il a également été trouvé sur des endroits cancéreux de leurs enfants.

SV40 s'éteint la partie de l'ADN qui protège contre le cancer.

Un autre rétrovirus de singe avec le nom de SIV, a également été un contaminant dans le vaccin Salk. SIV et le VIH sont des virus qui sont étroitement liés, et les scientifiques indépendants ont tracé l'apparition du sida à la vaccination contre la polio de masse dans le Congo belge et parmi les hommes homosexuels à New York qui ont reçu ce vaccin dans une tentative pour protéger contre l'herpès génital (aussi étrange que cela puisse paraître!).

De même, un rétrovirus aviaire (oiseaux) a été trouvé dans les patients atteints de leucémie, et on pense que ce rétrovirus provenaient du vaccin ROR.
Distemper (maladie du Carré) et la rougeole sont des virus quasiment identique, et les deux vaccins sont cultivés sur des embryon de poulets.

D'où est venu le parvovirus dans les années 1970, tuant des milliers de chiens? Les scientifiques ont émis l'avis  disant que c'était une maladie inter-espèces, créé par un fabricant de vaccins qui ont cultivé le vaccin contre le distemper chez les chats infectés par le entérite féline. Le premier vaccin pour cette nouvelle maladie qui a été un pis-aller, donc la cause: Le vaccin entérite féline. La maladie a eu lieu simultanément en se propageant rapidement à travers le monde. Les maladies qui surviennent naturellement s'étendent  lentement, mais les fabricants de vaccins
qui ont ont envoyés leurs produits par lots dans le monde, créant ainsi facilement une épidémie mondiale.

En regardant les données scientifiques de la recherche humaine et animale, nous sommes en mesure de dire que les vaccins se sont révélés d'être des causes inflammatoires et maladies auto-immunes.
Le vétérinaire anglais, Christopher Day a fait l'obseravtion que, lorsque la date du début de la maladie chez ses patients est connu, environ 80% des patients ont commencé à être malade dans les trois mois suivant la vaccination. CHC (Canine Health Concern, Catherin O'Driscoll)  a mis cette
théorie à l'épreuve en ayant  invité les propriétaires d'animaux à remplir un bref questionnaire.

Il y avait plus de 4000 chiens à l'enquête. Nous avons demandé:

Votre chien est-il malade ?, Quand est-il devenu malade par rapport au vaccin?


Nous avons été stupéfaits par les résultats obtenus jusqu'à présent.

  • 91% des cas d'ataxie trois mois après la vaccination.

  • 81% des chiens montraient des tumeurs à l'emplaçement de l'injection des vaccins, qui apparaissaient après trois mois de la vaccination.

  • 78,6% des chiens atteints d'encéphalite (inflammation du cerveau) l'ont développée après trois mois de la vaccination.

  • 73,1% des chiens épileptiques le sont devenu pour la première fois dans les trois mois après la vaccination.

  • 65,9% des chiens atteints de colite ont développé cette condion en trois mois après la vaccination.

  • 64,9% des chiens ayant des problèmes de comportement ont commencé à avoir de tels problèmes après trois mois de la vaccination.

  • 61,5% des chiens ont développé une insuffisance hépatique dans les trois mois de la vaccination.

Les chiffres ci-dessus ont été choisis au hasard à partir de nos constatations pour vous illustrer le principe fondamentale:

Les vaccins peuvent être la protection de nos chiens contre la maladie virale mais le prix à payer est élevé. Si la vaccination n'a eu aucune incidence sur ces maladies, seulement 25% des chiens devrait devenir malade à chaque période de trois mois.

© Pieter Wenk 2006-2014
http://www.b-a-r-f.com
All rights reserved.
This material may not be published, broadcast, re-written or redistributed without prior permission by the author.

 

Details

Created : 2013-03-06 18:39:08, Last Modified : 2014-01-02 17:24:50