For more information, please follow to page.
Visitez le site implique l'acceptation des cookies. - Voyez plus à: Politique de confidentialité des cookies

Les régimes alimentaires appropriés pour des espèces comme des chiens et chats.

Les types de protéines que je recommande sont variées, mais si possible limiter vous a un type uniquement (deux au maximum) dans un même repas.
Une méthode populaire dans l'industrie alimentaire naturel, ce sont ces fameuses préparations de menus sous la forme congelée, consiste d'avoir jusqu'à cinq sources de protéines différentes dans un paquet d'emballage.


Chaque fois que j'ai un sentiment de malaise à propos quelque chose, je me permet de me poser la question à la vieille bonne Dame Nature de me donner la réponse.

Est-ce qu'un chien ou un chat à l'état sauvage mangerait du poulet, dinde, bœuf, des œufs et les poissons le tout dans un repas, ou même en un jour?
Je pense que vous connaissez la réponse à cela, alors pourquoi les producteurs de ces aliments pensent que plus c'est mieux ?
Ma suggestion est d'alterner entre le poulet, dinde, le boeuf, les oeufs et certains produits laitiers (fromage cottage, yogourt), le poisson (surtout le maquereau, sardines, morue, saumon, hareng), l'agneau et autres viandes que vos animaux tolérent. En particulier pour les animaux souffrant
d' allergies, un régime en variant entre différentes viandes pendant quelques jours peut aider à maintenir les réactions à un minimum.

S'il vous plaît souvenez-vous que comme pour l'homme il n'y a pas de régime alimentaire valable pour tous et c'est identique pour nos animaux. Vous devez faire des essais avec soin et patience pour trouver la bonne combinaison qui fonctionne pour vos amis les animaux.
Je sais que cela peut signifier que vous devrez peut-être des régimes différents pour différents animaux. Nous ne pouvons donner plumes, mais ...une variété de viandes.

Maintenant, pour le deuxième ingrédient de notre alimentation. Nous savons que les animaux sauvages ne mangent pas de grains, sauf les formes sauvages de céréales qui sont très différents des céréales agricoles du monde moderne. Tous les régimes alimentaires sèches sont principalement à base de céréales (environ 70-75%). C'est carrément l'inverse du tableau de protéines!

Je crois que ces régimes avec des proportions absolument énorme d'hydrates de carbone-sucres ont une grande partie de la responsabilité que nous voyons tant de léthargie et d'hyperactivité dans la population d'animaux canine. S'ils ne sont pas franchement hyperactifs, alors ils sont couchés, dodo.

  • Une véritable bombe à retardement diabétiques prête à exploser!
  • Une alimentation qui est prêt pour démarrer des maladies cancéreuses en trompe !

Avec une alimentation à base de viande crue, les chiens ont une grande vitalité et des fonctions corporelles excellentes.Je n'ai pas vu cela avec des aliments transformés.

Il y à un certain nombre de régimes tels que naturellement BARF (os et des aliments crus ou des aliments crus biologiquement disponible) un régime avec ces variations.

  • Certains ne donnent pas d'apport en céréales, principalement parce qu'elles ne sont pas un élément naturel dans l'alimentation.Le chien n'a effectivement pas un besoin vital en glucides.

Je suis d'accord, mais là encore, certains animaux ne se portent parfois pas en meilleure de leurs formes uniquement avec des viandes et légumes.

  • Donc, si vous utilisez des grains (céréales) assurez-vous les cuire dans de l'eau tout en changeant fréquemment l'eau. Ils doivent être tres cuits.

Ces Carbos complexe(céréales)  ne devrait pas être plus de 25% de la ration totale et en fait beaucoup moins est préférable.
L'orge, le millet, le sarrasin, l'avoine et le quinoa sont souvent favoris.
Il y a encore d'autres aspects pouvant justifer l'apport d'un peu peu de céréales. D'abord environnamentale et budgétaire. Les céréales ont généralement des prix moins élevés que les viandes ce qui est souvenent pour beaucoup de personnes une raison qui devrait être parfaitemement compréhensible.

Légumes pour un carnivore

La troisième composante du repas carnivore est une matière végétale. Elle devra être réduite par un mixeur en purée. Nos carnivores ne peuvent pas digérer des végétaux comme les herbivores, donc nous devons en somme les rendre digeste par un mixeur. L'utilisation d'un régime de diversifié de légumes permettra de s'assurer que vous ne donnez pas trop de féculents, sucrés ou l'acide oxalique pouvant contribuer à favoriser  l'arthrite.


La diversification est toujours la meilleure approche et également  la plus sûre. Vous serez parfois surpris par ce que vos animaux risque d'aimerr. Même les chats vous surprendra!

N'oubliez pas les abats !

Le quatrième ingrédient est la viande d'abats. Il est vital que nos carnivores en mangent une certaine quantité d'abats par semaine ou par de petites quantités tous les jours. Touts les abats font l'affaire, mais alternez entre les abats tels que les foies et coeurs, rognons etc..  Les abats sont ce que j'appelle le haut de gamme. Ils sont une source de vitamines, d'antioxydants et d'éléments nutritifs qui sont essentiels à l'alimentation de bonne qualité. Ils sont intenses, puissant en energy et souvent imploré par des animaux avec des maladies graves. Certains animaux sont disons offensés et choqué par les abats et risque de bouder la gamelle.
Comme c'est étrange n'est-ce pas ? Ce sont souvent des animaux qui sont pointilleux sur tout ce qu'ils mangent et que je considère comme pouvant être  un symptôme de maladie.
Un animal en bonne santé devrait avoir un appétit fort, intestif et robuste.

Les huiles

Le cinquième ingrédient est l'huile. Encore une fois, demander à Mère Nature ...... si les chats ou chien mange dans la nature des huiles de lin ? L'huile de soja? L'huile de canola?
Il y a maintenant un nouveau facteur inquitant à nourrir l'huile de lin. Dans les études que j'ai eu la chance d'avoir lu il est amplement prouvé que ces huiles sont réellement toxiques pour la  thyroïde.
Chaque cellule du corps a de minuscules structures appelées mitochondries. Ces mitochondries sont les poumons de chaque cellule. Ces huiles hautement transformés peuvent obstruer la respiration de la cellule. Bloquer la respiration signifie suffocation. Ces huiles qui sont souvent difficiles à métaboliser vont alors trouver des emplacement  pour se déposer, ensemble avec d'autres matières grasses et de rester immobile pendant des années.
Les meilleures huiles sont de sources animales, notamment les huiles de poisson. Huile de foie de morue est une huile merveilleuse, mais doit être utilisé avec parcimonie, surtout en combinaison avec une alimentation industrielle ou si vous complémenter avec une formulation vitaminée en vitamine A (A ne pas confondre avec la provitmaine A).
Les niveaux élevés de vitamine A dans les aliments industrielles (croquettes)pourraient alors devenir toxiques si l'huile de foie de morue était ajouter à l'alimentation quotidiennement. Néanmoins, l'huile de foie de morue est toujours une excellente source de vitamine A et D, ou en acides gras essentiels.

 

  • L'huile d'olive semble être une huile (avec l'huile de noix de coco) qui sont facilement métabolisé par les mammifères.
  • Nourrir avec toutes les types de poissons relativement gras est un excellent moyen de couvrir les besoins en huiles et protéines nos carnivores. Les chats ont un bdesoin d'huile plus important que les chiens.


Ces si succulentes croquettes dont les chats raffolent sont justement asperger par de fines buses avec de telles huiles de poissons. Faut les pièger pour qu'ils mange une telle nourriture que normalement ils refuseraient de toucher. 

Minéraux pour la force

Le sixième ingrédient comprend plusieurs minéraux nécessaires pour compléter l'alimentation qui respecte la spécificité des nos carnivores.


Le calcium est indispensable pour neutraliser le phosphore dans la viande. Si le calcium n'était pas fournie soit sous la forme d'os charnus crus ou sous la forme de suppléments, le corps, dans sa sagesse infinie va tout simplement puiser dans l'ossature du chiens.
Comme toutes les femmes savent, puiser le calcium dans les os n'est pas exactement idéale pour la santé.

Retour aux  carnivores à l'état sauvage. Après l'ingestion d'abats, de contenus de l'estomac et les tissus musculaires, ils se tournent vers les os. Avec leur mâchoires puissantes ils vont croquer, broyer et sucer les matières grasses (moêlles) qu'ils contiennent. Le cartilage se trouant niveau des extrémités des os sont prisées pour leur chondroïtines naturelles et glucosamines.

  • Et comment pensez-vous les animaus sauvage se brossent-ils les dents ?

    Vous l'avez deviné - à mâcher et croquer les os, en plantant leurs dents dans la peau, le poils des proies tout en déchirant la chair!

Souvent les pires de cas de tatres s'améliorent après seulement  quelques repas avec des os charnus appropriés.

Les os que je préfère sont les cous de poulets et de dindes. Ils sont faciles à mâcher tout en disposant des tous les nutrients liés à ces aliments.
En donnant les os crus il est toujours utiles de se trouver pas trop loin de son environnement proche. Certains chiens dans leur excitation vont avaler tout rond de gros morceaux en oubliant de croquer. Souvent c'est assez impressionant. Cela ne cause généralement pas de problèmes, sauf dans des occasions très rares..
Commencez par des  cous, enlevez la peau qui est parfois un peu grasse et pourrait alors causer des diarrhées chez des animaux sensibles.

Donnez des os charnus plusieurs fois par semaine. Des os de style rotules, porteurs et nus, ne sont pas idéale. Ces gros os sont en mesure de fissurer ou casser les dents ou s'ils étaient utiliser très souvent de les limer.

Quelle joie de voir votre animal croquer avec plaisir un os charnus. . Surtout en sachant tous les avantages physiques et émotionnels qu'ils fournissent.
Certains chats sont capables de s'eciter pour des os charnus comme des cous ou ailes, surtout s'ils étaient habitués depuis leurs âges de chatons avec des cous ou ailes.

D'Autres sources de calcium sont par exemple des algues de la mer . Il s'agit d'une source de calcium à base de plantes et semble très digestible pour nos carnivores.
Alternativement, des coquilles d'oeufs sont une excellente source.

Des sources à base de de carbonate de calcium ou d'autres sources non organiques ne sont pas bien absorbées et doivent être évités, ainsi que la farine d'os. La farine d'os dans ce pays (USA) n'est pas organique et est souvent chargé de plomb et autres métaux lourds.

Votre touche personnelle

Le dernier ingrédient, mais le plus important est celui que vous ne pouvez pas acheter. C'est pourtant aussi celui qui est le plus abondant. C'est celui que vous ne pouvez ni surdoser ou sousdoser.

Son nom: amour...oui l'amour envers votre chien, chat ou furet.

La quantité d'amour que vous apportez avec votre énergie pourtant modeste en préparant l'alimentation a vos animaux le soins de nourrir de telle manière est physiquement, mais également émotionnellement largement compensé par le regard de vos animaux.

Vous en doutez ? Alors regarder ces yeux brillant de joie et reconnaissance.  Et cela est le plus important. !!!

.

Permettez-moi de vous souhaiter beaucoup de joies et plaisir avec vos animaux.
Dr. vét. Dee Blanco

 

© Pieter Wenk 2006-2017
http://www.b-a-r-f.com
All rights reserved.
This material may not be published, broadcast, re-written or redistributed without prior permission by the author

 

 

 

 

Imprimer E-mail

Paypal Faire un don.

Merci pour votre soutien. Les fonds récoltés serviront aux différents travaux de maintenance du site/serveur.

Amount: