Visitez le site implique l'acceptation des cookies. - Voyez plus à: Politique de confidentialité des cookies

Les régimes alimentaires appropriés pour des espèces comme des chiens et chats.

ImprimerE-mail

GreenLogo130Le Dr. vét. Dee Blanco nourris ces chiens naturellement à base de viande crue.
Il habite à Sana Fé (NM) et ce qu'il décrit ci-dessous mérite d'être lu.

Los Animales Holistic Veterinary Care & Education
P.O. Box 5865
Santa Fe, NM  87502
Tél: 505-986-3434

Web: http://www.drdeeblanco.com/
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les régimes alimentaires appropriés  pour des espèces  comme des chiens et chats.

Les ancêtres de nos chiens et chats domestiques ont été / sont tout à fait aptes à se nourrir d'une alimentation équilibrée carnivores. Bien que nos chiens et les chats au fil du temps se sont adaptés de vivre avec nous et de manger des aliments industriels, nous serions avisés à poser la question:

Sont-ils vraiment en pleine forme ?

Une alimentation naturelle pour nos amis carnivores doit comprendre au moins 50-60% de protéines brutes pour les chiens et 60-70% pour les félins. Cela comprend les abats d'environ 10-15% (foie, cœur, reins) et une bonne quantité d'os, des poils,la peau, et autres.

Dans la nature, il y a fort à parier que la proie des carnivores est un animal herbivore avec un estomac plein de matières végétales partiellement digéré.


Les ancêtres sauvages de nos amis domestiques prennent les proies et se dirigent directement vers l'abdomen. Ils y trouvent les parties les plus riches.
Les carnivores se font généralement un véritable festin en se ruant en premier sur le contenu de l'estomac. Ceci est similaire à nos animaux domestiques qui trouvent à chaque printemps l'offre de nouvelles pousses d'herbe dans la cour.
Les carnivores ne peuvent pas digérer le matériel végétal. Ils ne disposent pas de cellulase, qui est une enzyme nécessaire à la digestion des plantes et demande
qu'ils soient partiellement prédigés pour eux. 
Ce composant végétal n'est probablement pas plus que de 15-20% de tout le repas. Ce ne serait pas le cas s'ils n'achèvaient pas de manger l'estomac et l'intestin pour se tourner par la suite vers les tissus musculaires et les os.

Qu'est-ce que cela nous apprend?

On peut évidemment conclure le régime naturel d'un carnivore, dont les chats sont des carnivores stricts et les chiens sont principalement carnivores avec des capacités omnivores, se compose de

  • viande d'organes, matières végétales, de  la viande de muscle, de poils ou de plumes, la peau et les os.

C'est tout!


Pas de produits de soja, pas de son de blé, pas cinq différents types de protéines à un repas, sans conservateurs, colorants ou de produits chimiques toxiques.

Assez simple!

Alors, pourquoi nous ne nourrissons pas plus naturellement ?

Pourquoi nourrissons nous nos chiens, chats avec des régimes contenant 60% ou souvent plus ou d'autres grains (sucres) et une très petite quantité de protéines?
Pourquoi sommes nous si égaré pour avoir oublié de nourrir avec des régimes respectant les spécificités naturelles de ces animaux en leur offrant une alimentation approprié ?


Se pourrait-il que nous sommes maintenant la «pensée» de nos chiens et les chats en les considérant comme des humains et avons oublié qui sont des carnivores ?

Avant l'avènement de l'industrie alimentaire pour animaux de compagnie les chiens ont été nourris avec des déchets de tables et des restes.
Les chats étaient considérés comme étant  des citoyens de seconde classe vivant généralement dans la grange en les laissant se débrouiller pour trouvfer de quoi s'alimenter ie. souris, oiseaux etc.
Ces régimes déséquilibrés ont poussé les vétérinaires à recommander fortement que nous nourrisson strictement avec des aliments sortant d'un sac sans jamais ajouter autre chose.
Cela a été considéré comme un régime alimentaire équilibré et complet. Cela pourrait avoir aidé les animaux qui souffraient de malnutrition, mais en posant la question:


Ont-ils prospéré ?

En fur et en mesure que l'industrie alimentaire pour animaux de compagnie se développe, le besoin de plus en croissant à connaitre la vérité ce que puisse bien contenir ces croquettes de si succulent fait irrésistiblement surface.
Souvent elles  dépensent des sommes astronomiques de leur budget de recherches et de développement dans le seul est unique de but de séduire les propriétaires tout en transformant les gouts désagréables en agréables pour chiens et chats. Une fois de plus l'Amérique des entreprises utilise les techniques de marketing telles que des noms très accrocheur, des emballages séduisants pour les yeux des indications d'ingrédients prêtant délibérement à confusions dans le seul but:

  • La vente de produits qui ne sont pas très sains.

Ne vous fiez pas plus longtemps de tels slogans trompeurs.

Comment nourrir avec un régime naturel ?

La première chose à faire est de se rappeler que la cuisson va dénaturer (tuer) les enzymes naturelles, vitamines et minéraux dans les aliments.
Les enzymes naturelles qui sont présentes dans tous les aliments naturels, ensemble avec les enzymes digestives de la bouche, l'estomac, vésicule biliaire et du pancréas,
aident réellement le corps pour décomposer la nourriture. Ces enzymes sont indispensables.

En faisant cuire les aliments, ces enzymes sont irrémediablement dénaturées ou tout simplement détruites ce qui va demander au pancréas de travailler plus intensément représentant une surcharge de travail importante. (Problèmes de digestions, défaillance du pancréas, pancréatite)

Les protéines sont la base!

Bien que les sources de protéines brutes soient préférables, je sais que beaucoup de gens sont inquiets par des infections comme de Salmonella, E. coli et autres bactéries.
Ce n'est généralement pas un problème pour nos carnivores. Rappelez-vous où ils mettent leur bouche et le nez tous les jours! Le suc gastrique très acide des carnivores est très acide, ce qui leur permet de digérer la viande et les os et sont plus que suffisantes pour digérer certains parasites et bactéries.
C'est la cependant  une des questions qui peu soulever certaines inquiétudes, qu'il faudrait essayer à sumonter avec une alimentation à base de viande crue,  BARF.
Compte tenu du nombre de maladies causées par les microbes de la viande chez les humains, cette  crainte peu trouver une certaine justification. Les chiens en bonne santé n'ont cependant pas de problèmes de s'occuper dignement de ces bactéries nocives ou utiles en les éjectant par la voie naturelle, les crottes.
Une désinfection de la viande (cuisson)  n'est généralement pas nécessaire, mais pourrait au début attenuer ces craintes surtout par rapport de la source de viande. Si votre source de viande n'est pas exactement ce que celle que vous n'utiliserait  pour vos besoins propre, alors ne la  donner pas  à vos animaux. Cela va vous aider au début d'attenuer vos craintes.
Il y a parfois des animaux qui ont du mal à s'adapter à un régime à base de viande crue. Vous pouvez les aider en  braisant  la viande mais vraiement que très légèrement. Dés qu'ils ce sont habitué ce ne sera plus nécessaire.

  • Les sources de protéines devraient   être exempt de conservateurs, colorants, antibiotiques ou d'hormones le plus que possible. Des sources sources organiques obtenues naturellement sont optimales. Rappelez-vous que vous obtenez ce que vous payez. Si vous financez une alimentation saine pour vos animaux vous ne risquez ne plus de devoir financer des factures de vététainaires sans fin.

Paypal Faire un don.

Merci pour vos soutiens. Ils vont servir récolter les fonds permettant différentes actions, comme des analyses, présences aux expositions etc. 10% sont attribués pour différentes travaux de maintenance du site/serveur.

Quantité:


bed-fluent
bed-fluent
bed-fluent