Dr. vét. Dee Blanco - Vaccinations

Publié par Viggo. Publié dans Vaccinations

GreenLogo130  VACCINATIONS


   Par le Dr Dee Blanco, vétérinaire holistique à Santa Fé, USA.

 


Les vaccinations, sûres et efficaces ?


Durant les 18 dernières années, j'ai beaucoup étudié, écrit et communiqué sur le thème de la vaccination des chiens et des chats. Après cette étude très approfondie, j'irais jusqu'à dire qu'il existe un terrible danger, d'autant plus menaçant que ces vaccins surchargent les divers organes ; ils font ressurgir des défauts héréditaires latents et d'autant plus que généralement, sont fréquemment inefficaces et pas nécessaires.

Les meilleures intentions du monde

Le but d'une vaccination est de stimuler le système immunitaire pour produire des anticorps.

Dans le cas d'une exposition à un virus, une bactérie ou autre envahisseur étranger, l'organisme aura à sa disposition des anticorps prêts à intervenir et à immobiliser l'intrus, mettant notre organisme hors de danger. Cette théorie est pleine de bon sens mais il y a le revers de la médaille !

Lorque les choses vont de travers

Pendant le processus de vaccination, on injecte dans le corps des virus dévitalisés, diminués pour les rendre moins susceptibles de causer une maladie déclarée (clinique). Le corps réagit alors comme s'il y avait eu invasion et va donc produire des anticorps pour annihiler l'envahisseur.


Le problème, c'est qu'on a créé un bas niveau d'infection (définie par la stimulation immunitaire et la production d'anticorps) pour des atteintes telles que la rage, la maladie de Carré ou de Lyme, la leptospirose, etc… puis-je suggérer que si vous êtes atteint d'une forme même faible de rage, de parvovirose, de maladie de Carré, d'encéphalite du Nil Occidental ou de grippe, vous n'êtes pas au top de votre état de santé ? l'un et l'autre sont incompatibles.

 En plus de ces formes affaiblies (sub-cliniques) de ces maladies, le corps doit en même temps se désintoxiquer des nombreuses substances contenues dans la plupart des vaccins.

Il a été dit de Louis pasteur mourant, qu'il s'est rétracté sur sa théorie des microbes pour converger avec son collègue le Dr Beaucamp sur le fait que ce n'est pas l'agent microbien qui causerait la maladie mais l'état du terrain du patient.

Le propre fils de Pasteur, décédé à 20 ans - la fleur de l'âge ! – avait subi des vaccinations répétées de la part de son père ….


Nous nous réjouissons que Pasteur ait été un scientifique de grande intégrité, capable de revenir sur l'œuvre de sa vie, d'en faire l'autocritique et de tenter alors d'apporter une correction à son ancienne façon de penser.

Apparemment, les pères de la médecine moderne n'ont pas lu ses derniers ouvrages ….


Dans l'histoire récente


Bien que mise en cause par les médecins holistiques, ce n'est pas avant 1992 que cette pratique a été reconsidérée par les spécialistes de l'immunologie de renom de l'Université du Wisconsin.


Aucune raison scientifique ne justifie la vaccination annuelle

Personnellement, ma conviction, c'est que toute vaccination répétée après 12 semaines, n'est non seulement pas nécessaire mais le plus souvent contre-productive et dangereuse.


Ces 30 dernières années, la fréquence des maladies chroniques a fait une ascension vertigineuse. La durée de vie des animaux n'augmente pas. Un chien est considéré comme vieux à 6 ans, un chat à 9 ans.

Ce  standard absurde dépasse l'entendement ; nous nous souvenons tous de chiens de notre enfance qui vivaient 15 ou 20 ans. Un chat pourrait vivre, sans maladie chronique, jusqu'à 25-30 ans. Même les grands chiens peuvent vivre 15-20 ans. Même les races pures devraient pouvoir vivre beaucoup plus longtemps que l'âge courant actuel. Ce que je dis sur la longévité peut ressembler à des vœux pieux, mais je vous assure que ces objectifs ne seraient pas impossibles à atteindre et en vérité, ils sont même faciles à obtenir.


Du commerce

Donc , nous avons décidé que nous ne laisserions se manifester aucune maladie aigüe. Mais est-ce que l'on se rend compte que notre décision d'éviter toutes maladies aigües, même celles qui ne présentent aucune menace pour la vie, a du coup révéler des maladies chroniques souvent mortelles ?

Si nous choisissons d'empêcher la maladie aigüe, même bénigne, alors le prix à payer  pour avoir bafoué "mère nature" saute aux yeux.


Un peu d'espoir ….

J'ai lu récemment un livre intitulé Changez de cerveau pour changer de vie .. j'aimerais écrire un livre dont le titre serait.."Changez d'état d'esprit pour améliorer la vie de vos animaux !"

Avec une éducation appropriée sur ce que devrait être une vraie politique de santé préventive, un usage intelligent  de la vaccination, suivie d'une législation humanisée pour protéger les animaux autant que les humains, je suis tout à fait certain que la souffrance subie tous les jours diminuerait de façon notoire .


Le Dr vét. Dee Blanco qui enseigne sur les méthodes holistiques de soins pour les animaux et particulièrement sur le thème des vaccinations. En plus, il nourrit ces chiens naturellement à base de viande crue BARF.

Remerciements au Dr. vét. Dee Blanco pour avoir permis de traduire en français ce document et à tamtam sur www.b-a-r-f.com pour l'excellente traduction de l'anglais en français.

Los Animales Holistic Veterinary Care & Education
P.O. Box 5865   Santa Fe, NM  87502

Web: http://www.drdeeblanco.com/

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

© Pieter Wenk et tamtam 2006-2014   http://www.b-a-r-f.com
All rights reserved. This material may not be published, broadcast, re-written or redistributed without prior permission by the author

Imprimer