Visitez le site implique l'acceptation des cookies. - Voyez plus à: Politique de confidentialité des cookies

Sources d'énergies des chiens

ImprimerE-mail

Sources d'énergie des chiens

La meilleure source d'énergie des chiens, permettant de couvrir les besoins énergétiques et en protéines sont les graisses naturelles, non modifiées structurellement par la cuisson et les étappes différentes des fabrications de croquettes ou aliments humides, qui se font à des tempéraures élevées.

Chez les humains, le régime alimentaire est plus élevé en hydratres de carbones, car il permet d'augmenter l'endurance par glycogène musculaire. (Hultman et al. 1994)

Chez le chien, toutefois, c'est différent. Une alimentation haute teneur en gras et avec une faible quantité d'hydrates de carbones (glucides), augmente l'endurance.

Des beagles alimentés avec une alimentation à haute teneur en graisse (53-67% de l'énergie) ont courus sur une distance de 20 miles pour une durée de 140 minutes sans être épuisés. Des beagles ayant reçus une alimentation modérés en matières grasses (29% de l'énergie) étaient épuisés après avoir courus seulement 15 miles pour une durée plus courste de seulement 100 minutes. (Downey et al. 1980).

Une forte teneur en matières grasses / alimentation riche en protéines ne contenant pas d'hydrates de carbone (glucides)  a apporté de meilleures performances que ceux avec une alimentsation contenant des hydrates de carbones (céréales),  (Kronfeld 1973). "

Source:
http://www.nutrition.org/cgi/content/full/128/12/2686S
Richard C. Hill "The Nutritional Requirements of Exercising Dogs" The
Journal of Nutrition Vol. 128 No. 12 December 1998, pp. 2686S-2690S



En plus des caractéristiques déjà très appréciées, à savoir:
Une densité énergétique et la meilleure digestibilité d'une alimentation sans hydrates de carbones, une haute teneur en graisse ont un excellent effet métabolique pour l'endurance.

Source:
DS Kronfeld, EP Hammel, CF Ramberg Jr and HL Dunlap Jr "Réponses hématologogiques et métabolique des chiens de traineaux  nourris avec des diètes contenant une quantité minium, faible ou aucun apport en hydrates de carbones dans l'entraiement et des courses.“
American Journal of Clinical Nutrition, Vol 30, 419-430, Copyright  1977 by The American Society for Clinical Nutrition, Inc


L'augmentation des fibres alimentaires augmente le volume fécale, en  réduisant le poids d'éléments nutritifs  et leurs disponibilités.

Les courses de traîneaux à chiens nécessitent un régime alimentaire riche en protéines, car une anémie se développe au cours de la formation chez les chiens nourris avec un régime alimentaire à faible teneur en protéines .

Ce constat d'anémie est également plus marqué chez les chiens nourris avec un régime de protéines végétales par rapport avec un régime alimentaire en protéines animales (Yamada et al. 1987).

The Merck Veterinary Manual:

Les hydrates de carbone ajoutés à des aliments pour animaux de compagnie sont principalement sous forme de polysaccharides (amidon et la cellulose), disaccharides (sucrose et lactose) et des monosaccharides (glucose et fructose).

Les glucides sont moins coûteux comme  source d'énergie que les graisses ou les protéines de sources animales  Pour les chiens, il semble y avoir aucune  exigence de glucides dans leurs régimes alimentaires.

© Pieter Wenk 2006-2015
http://www.b-a-r-f.com

All rights reserved.
This material may not be published, broadcast,
re-written or redistributed without prior permission by the author

Paypal Faire un don.

Merci pour vos soutiens. Ils vont servir récolter les fonds permettant différentes actions, comme des analyses, présences aux expositions etc. 10% sont attribués pour différentes travaux de maintenance du site/serveur.

Quantité:


bed-fluent
bed-fluent
bed-fluent