Visitez le site implique l'acceptation des cookies. - Voyez plus à: Politique de confidentialité des cookies

Une meilleure gamelle pour une meilleure vie de nos chats

ImprimerE-mail

 

 

 

chaton_meilleure_gamelle

Félicitations, vous venez d’acquérir un chaton, qui va devenir en quelques mois un chat, c’est-à-dire un carnivore social, chasseur, suivant la socialisation et l’amour que l’homme lui aura donnés.

Arrivée à la maison

Votre nouveau chaton aura besoin de temps pour s'adapter à son nouvel environnement, et le comprendre constitue le premier pas dans la bonne direction.
Ce n’est pas le moment d’inviter tous les amis à venir voir le nouvel arrivant. Attendez quelques jours pour que le chaton puisse s’habituer aux personnes et animaux qui vivent dans la maison et qu’il se sente en sécurité. N’oubliez pas qu’il vient de quitter ses frères et soeurs pour sa nouvelle demeure, c’est un stress considérable pour lui.
Ne laisser pas votre chaton se promener en toute liberté, pour inspecter sa nouvelle demeure. Placez votre chaton dans un endroit calme et restreint où il aura à sa portée sa litière, sa nourriture et de l'eau. Votre chambre à coucher de préférence. Lorsque votre chaton prendra de l’assurance dans cet endroit, vous pourrez lui donner graduellement accès à d’autres pièces de la maison. Parlez doucement à votre chaton et traitez-le avec délicatesse. Nourrissez-le à un endroit bien spécifique, au moindre signe de désir d’élimination, portez-le où il devra faire ses besoins.

S’il y a déjà d’autres animaux présents « laisser les prendre leurs marques » Vous ne devez intervenir que si par exemple vous avez un chien voulant à tout prix commencer une petite séance de chasse personnelle derrière vos chats. Cette intervention devra être un « non » net et restera un non pendant toute la vie du chien. Mais généralement cela se passe sans gros problèmes. Ne laisser personne déranger son sommeil.
Votre animal devrait vite se sentir à l'aise en votre présence et dans son nouveau foyer si vous jouez avec lui et lui donnez de l'attention au moins une heure par jour. Si vous avez de jeunes enfants, vous devez leur faire comprendre qu'un chaton n'est pas un jouet, mais bien un être vivant qui doit être traité avec douceur et respect. En donnant à votre chaton des jouets avec lesquels il peut faire semblant de « chasser » et de capturer une proie, ainsi qu’un poteau spécial sur lequel il pourra faire ses griffes (au lieu de s'en prendre à vos tapis et à votre mobilier), vous ferez de votre chaton un compagnon des plus agréables.
Les mots magiques à retenir lors de l'accueil de votre chaton : douceur, soins, patience, consistance, compliments, amour. Votre récompense sera d'avoir à vos côtés un merveilleux compagnon pour les nombreuses années à venir.

Préparez votre maison

Comme c’est le cas pour un enfant, votre chaton doit être surveillé de près. Tout ce qui est dangereux pour votre enfant, l'est tout autant pour votre chaton. Voici quelques conseils pour assurer la sécurité de votre nouveau petit compagnon :

Gardez hors de sa portée :

  • Tous les petits objets comme les guirlandes, élastiques, boutons, billes, car il pourrait s'étouffer en les avalant.
  • Tous les produits domestiques, incluant les plantes toxiques, car ils peuvent causer la mort de votre chaton.
  • Les fils électriques, ou enveloppez-les tout simplement de ruban adhésif conçu pour les fils électriques.

Ce dont vous aurez besoin.

  • Beaucoup d’amour
  • De la patience
  • Une cage de transport
  • Deux gamelles
  • Un griffoir
  • Une litière
  • Un coupe griffes de bonne qualité
  • Une brosse pour poil court, et pour des chatons à poils long, un peigne spécial
  • Un coussin, corbeille ou couverture matelassée où il dormira
  • Des jouets tels qu’une balle, arbre à chat, un plumeau.


Utilisez une cage de transport

Transportez votre nouveau chaton dans une cage conçue pour le transport, pour le familiariser le plus tôt possible avec cette invention utilitaire. Cette cage deviendra sécuritaire et familière aux yeux de votre chaton lorsque vous l'emmènerez chez le vétérinaire ou en voyage, ou tout simplement pour le protéger de certains dangers en temps et lieu...

Propreté

Rendre un chaton propre n’est absolument pas compliqué !
Le mieux est de garder le chaton dans votre chambre les premières nuits si possible. La plupart des chatons comprennent comment utiliser la litière s'ils passent les deux premières semaines de leur vie avec leur mère qui utilise elle-même la litière. Vous pouvez aider votre chaton à comprendre ce que vous attendez de lui en le plaçant dans sa litière immédiatement après qu'il ait mangé. Les chatons n'ont pas besoin d'une grande litière, il est même préférable d'utiliser une boîte avec des côtés plus bas d'environ 1 pouce (2,5 cm) de haut.
Observez votre chaton attentivement et lorsqu'il commencera à renifler dans tous les coins ou à s'accroupir, placez-le dans sa litière. Prenez les pattes avant de votre chaton et grattez délicatement la litière; de cette façon, il commencera à comprendre que c'est l'endroit où il doit faire et enterrer ses besoins.
Si votre chaton s'échappe accidentellement, nettoyez le tout avec un papier absorbant que vous déposerez ensuite dans la litière. Placez ensuite votre chaton dans sa litière et répétez le processus d'enfouissement avec ses pattes avant.

Alimentation

Votre éleveur a la grande sagesse de nourrir ses chats géniteurs et les chatons avec une alimentation à base de viande crue, respectant le système digestif du chat et de votre chaton. Votre chaton est un carnivore et occasionnellement un opportuniste. Il dispose donc d’un système immunitaire fort ce qui n’est hélas souvent pas le cas de ses consoeurs/confrères nourris avec des croquettes dont les composants sont de pauvres qualités et contiennent des substances chimiques multiples, sources d’allergies et de maladies.
Votre chaton est habitué à recevoir une alimentation de carnivore, donc pour l’essentiel de viande et d’os charnus. C’est une alimentation de très haute qualité avec des protéines, acides aminés, vitamines, minéraux et oligo-éléments en quantités suffisantes et surtout sous la forme naturelle, donc disponible et facilement métabolisable par votre chaton. Ce qui n’est que partiellement le cas pour l’alimentation industrielle contenant des vitamines de synthèses, minéraux et oligo-éléments de qualités bon marché avec également des protéines plus difficilement assimilées surtout celles sous forme azotée. En outre les croquettes sont généralement composées de 80% en céréales déclassées et d’autres déchets végétaux de piètre qualité et seulement entre 15-25% de farine de viande de provenances et compositions inconnues.
Le tout dénaturé suite à la production se faisant à hautes températures et sous pressions élevées. C’est une nourriture morte, amorphe qui n’est pas faite pour un carnivore.
Votre chaton mange donc une alimentation carnée crue lui permettant de grandir lentement pour former correctement son ossature, ligaments et musculature, ce qui est important et pouvant éviter des problèmes d’aplombs à l’âge adulte. Grâce à cette nourriture idéale pour son système digestif, il sera moins sujet aux parasites, aux problèmes de digestions, aux mauvaises odeurs, au tartre ou aux infections de gencives.
Il aura un poil superbe et une vitalité enviée par beaucoup de chats. Ces crottes seront petites, compactes et n’auront pas une odeur nauséabonde.
Vous aurez un chat adulte superbe et en pleine santé.
Il n'y a absolument rien de bien compliqué à nourrir votre chaton avec une alimentation à base de viande crue. Juste de la viande des os charnus, un peu de légumes et d’huile et vous êtes déjà prêt pour lui offrir une nourriture de très haute qualité.
Sa ration journalière se situe entre 30-50gr/kl de son poids. Elle peut varier relativement fortement en fonction de l’activité et également de la race du chaton. A cet âge il devrait encore recevoir sa ration quotidienne fractionnée en 3-5 repas généralement jusqu’à ses 6 mois.
Évitez de lui laisser de la nourriture en tout temps.
De l’eau fraîche toujours à volonté, sauf la nuit pour hâter la propreté. Votre chaton nourri naturellement boit moins d’eau que ceux nourri avec des croquettes ce qui est parfaitement normal et très appréciable.
Comme viandes vous disposez d’un choix important. Poulet, dinde, lapin, agneau, boeuf, gibier conviennent parfaitement. 1-2x par semaine des abats comme coeur de bœuf et de volaille, foie de génisse et de volaille permettent d’apporter en outre la quantité en vitamine A dont votre chaton a besoin. Les panses vertes très prisées par les chiens permettent une alternance du menu, certains chats les acceptent.
La viande est mélangée avec un mixe de légumes crus réduits en purée. Il n’en faut que très peu comme vous pouvez le voir sur le plan du plan hebdomadaire ci-joint, qui a valeur d’exemple et donc modifiable selon les besoins du chaton et de vos préférences.
C’est par une alimentation naturelle variée dont la viande crue et la partie essentielle que vous apportez à votre chaton puis chat adulte tous ce dont il aura besoin pour une vie en pleine santé et vitalité.
Les chatons ont besoin d'une diète différente des chats adultes car leur estomac est plus petit et leurs besoins nutritionnels sont différents. Votre chaton a un gros appétit et il aura besoin d'être nourri plusieurs fois par jour !
Si vous avez accès à Internet n’hésitez pas à vous s’inscrire sur le forum de
www.b-a-r-f.com ou vous pourrez trouver des renseignements supplémentaires, aides et échanger, partager vos expériences avec d’autres membres dont l’éleveur de votre chat.
Gâteries / récompenses
Les récompenses ou gâteries industrielles sont très souvent confectionnées en grande partie avec des déchets végétaux, aromatisées et souvent salées pour augmenter l’appétence.
Le choix des récompenses naturelles est très grand. Juste pour n’en citer que quelques unes :
Morceaux de fromages, morceaux de viande passés « très légèrement » dans une poêle afin d’éviter de se salir les doigts, levure de bière, kéfir.
Si vous aimez faire des biscuits, ils représentent également un bon moyen de récompenses pour votre chats, vous trouverez quelques recettes sur
www.b-a-r-f..com

Vaccination

La protection de votre chaton et chat adulte contre les maladies par des vaccins est un sujet très discuter.
Des études démontrent qu’une vaccination trop hâtive (4-6 semaines) est inefficace, 40% des chatons vaccinés à cet âge ne présentent aucune protection immunitaire contre la maladie. Des vaccinations administrées entre 8-12 semaines donnent des résultats nettement meilleurs.
De nos jours, la majorité des vétérinaires injectent des vaccins « multi pack » comportant plusieurs maladies. L’inoculation de ces vaccins « multi pack » provoque un stress et un affaiblissement non négligeable du système immunitaire de votre chaton.

La seule maladie pour laquelle les autorités ont émis des obligations légales est la rage, qui est transmissible à l’homme. Un chaton âgé de moins de 4 mois ne devrait pas être assommé par une vaccination contre cette maladie. En outre, tout vétérinaire responsable « ne devrait jamais » administrer ce vaccin avec d’autres sérums.
Aux USA, le protocole de vaccination repris également par beaucoup de vétérinaires canadiens, recommande des rappels échelonnés tous les 3 ans, avec si nécessaire un titrage par une simple analyse sanguine.
En Europe ce sont plus ou moins chaque pays qui émets la loi concernant la vaccination contre la rage qui est dans beaucoup de pays obligatoire et des règles concernant la vaccination contre les autres maladies.
Les informations concernant les études ayant motivé les USA à modifier le protocole de la vaccination (tous les 3 ans) ont manifestement un certain mal à passer l’Atlantique, vous devez alors malheureusement faire les rappels annuels.
La vaccination excessive n’est pas sans risque pour la santé de votre chat.
Cependant, le gaz iso florin est conseillé. JAMAIS utilisé la kétamine.
Pour les vaccins, il faut effectivement utilisé que les souches mortes de préférence.
Certains éleveurs utilisent des souches vivantes modifiées mais bon.
La plupart des éleveurs s'entendent pour dire de ne Pas vacciné, FELV (leucémie), FIP (peritonitus infec.) et clamédia car au lieu de prévenir, ils peuvent rendre le chat prédisposé a l'attraper. Mais encore la, les opinions diffères.

Paypal Faire un don.

Merci pour vos soutiens. Ils vont servir récolter les fonds permettant différentes actions, comme des analyses, présences aux expositions etc. 10% sont attribués pour différentes travaux de maintenance du site/serveur.

Quantité:


bed-fluent
bed-fluent
bed-fluent