Visitez le site implique l'acceptation des cookies. - Voyez plus à: Politique de confidentialité des cookies

Les arômes et autres astuces pour rendre les croquettes appétantes.

ImprimerE-mail

barfiVous aimez ce voyage ?
Vous allez apprécier la suite.....

 

Vous m'avez déjà vu brouter dans un champs de blé, de maïs ou une rizière à la recherche de nourriture ?


Ou en train de piocher dans un tas de pulpes de betteraves sucrières à l'odeur particulièrement repoussante ? Ben non. Ce n'est franchement pas ma tasse de thé. Chuis encore un carnivore. Pourtant les fabricants de croquettes déploient tout un arsenal d'astuces pour me faire avaler de tels aliments qui ne respectent absolument pas mon système digestif par nature très acide.

Ils sont très inventifs pour les moyens. C'est au fond compréhensible. Imaginez, ils sont assis sur des montagnes de déchets de l'industrie agro-alimentaire. Des sources d'approvisionnement bon marché est pour ainsi dire inépuisable. Quelle aubaine pour en faire un marché se chiffrant par milliards d'Euros.

Mais avant de créer ce marché, il leur fallait d'abord régler un problème majeur !
Comment faire pour que les chiens se ruent sur une telle nourriture ?

Avec la chimie permettant d'ajouter des arômes, exhausteurs divers, sels, sucres, qui sont souvent de synthèse et pas aussi innocents, pouvant ainsi avoir des effets négatifs sur la santé. Pour que certains déchets dont, par exemple, de soit disant légumes proches du détritus puissent être présentés en donnant l'illusion d'une certaine fraicheur, des séances de maquillages avec des colorants sont un excellent moyen. Par exemple le jaune, le rouge, le bleu, etc. Faut bien que la mariée soit belle n'est ce pas. Puis il faut bien que cela ressemble à la publicité faite dans les différents magazines imprimés sur du papier glacé montrant par exemple des légumes à l'aspect croquant de fraicheur.

Les fabricants gardent jalousement les recettes de leurs pièges. Mais certaines astuces sont cependant couramment employées. La pulvérisation par des buses très fines de graisse animale chaude en est une. Vous ne vous êtes jamais demandé d'où pourrait bien provenir cette superbe odeur quand vous ouvrez un sac de croquettes ?

Mais ils ne se limitent pas uniquement à des arômes pour améliorer l'appétence. Un des moyens également très prometteur est l'adjonction de sel dans des proportions souvent très élevées pouvant atteindre, d'après le Dr. vét. Charles Danten, près de 20 fois la norme…

Rejoignez les membres sur le forum

La suite du voyage va vous invitez pour un cocktail succulent !

 

© Pieter Wenk 2006-2013
http://www.b-a-r-f.com

All rights reserved.
This material may not be published, broadcast,
re-written or redistributed without prior permission by the author

Paypal Faire un don.

Merci pour vos soutiens. Ils vont servir récolter les fonds permettant différentes actions, comme des analyses, présences aux expositions etc. 10% sont attribués pour différentes travaux de maintenance du site/serveur.

Quantité:


bed-fluent
bed-fluent
bed-fluent